A un cheveu, roman YA sur l'alopécie et la reconstruction

A un cheveu

Un grand bain d'humour et d'empowerment !

À 17 ans, Emma aime la natation, son frère presque jumeau, le chocolat et dessiner dans les marges de ses cahiers. Elle serait à un cheveu de la belle vie si elle n’avait pas perdu les siens, de cheveux, deux ans plus tôt (tandis que le reste de ses poils a continué à pousser, merci bien !). 

Affublée d’une moustache qu’elle épile religieusement et d’une perruque avec laquelle elle entretient une relation d’amour-haine quasi mystique, Emma décide de profiter du déménagement de sa famille pour repartir de zéro. Difficile, pourtant, de faire de nouvelles expériences quand on a un secret à cacher. Personne ne doit l’approcher de trop près, et surtout pas le beau Jacob !

#alopécie #reconstruction

Où se procurer le roman ?

N’hésitez pas à le commander à votre libraire ! C’est ainsi que vit la chaîne du livre.  Vous pouvez aussi le commander en ligne. D’ailleurs, connaissez-vous Place des Libraires ? Des librairies indépendantes, à portée d’un clic… !

Prix et sélections

Prix Passerelles Limousin

Prix littéraire interdegrés de l’Académie de Limoges
Sélection 3e-2nde pour l’année 2022-2023

Coups de cœur des médiathèques de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris

50 coups de cœur, communiqués dans les 38 établissements des hôpitaux de Paris et leurs 19 médiathèques

Retours de lecture

CE que les lecteurs ont apprécié

Ce roman est une pépite !

Ce serait mentir que de vous dire que ce roman n’a pas été un coup de cœur. 😍
J’ai immédiatement accroché à la plume incisive de l’autrice et à son humour franchement renversant. C’est un vrai page turner, quand on commence, impossible de le lâcher, je vous jure 🤩

Les personnages sont très attachants, et je trouve particulièrement Christophe qui a définitivement la palme du meilleur grand frère. 🤩

J’ai ri aux larmes et j’ai pleuré. Ce roman est une pépite.

D’autant plus qu’il traite, au-delà de l’alopécie, une maladie encore trop peu connue, de sujets particulièrement sensibles pour moi que sont le harcèlement scolaire et le cyber harcèlement, et qui sont, je trouve, abordés avec brio (et ce n’est sincèrement pas toujours le cas !).

@tosca.noury sur Instagram

Un roman ado drôle et touchant !

Ah j’aime tellement la plume de @maelle.desard ❤️ ! Impossible pour moi de ne pas sourire en la lisant !
Elle a ce pouvoir d’alleger des thèmatiques lourdes sans les cacher ou chercher a les minimiser !

Dans ce roman tu trouvera : humour, lien fraternel, amour, famille, maladie, différence, acceptation, streaming, harcèlement…..
Et encore plus !

Un roman ado drôle et touchant !

Ps: je ne peux que vous conseiller de découvrir les ecrits de Maelle … sourire garantie 😁

@steffdepikiti sur Instagram

J’ai trouvé ce roman profondément actuel et important !

« À un cheveu » est un roman young adult abordant la thématique de l’alopécie à l’âge adolescent. Un roman que j’ai beaucoup apprécié découvrir, charmée par la plume bourrée d’humour de Maëlle, un humour qu’elle transmet avec brio à son héroïne, Emma.

Et pourtant, bien au-delà de cet humour rafraîchissant qui nous fait sourire tout au long de notre lecture, j’ai réellement été touchée par les sujets terriblement importants et graves qu’elle traite en même temps, tels que le harcèlement, et le cyber-harcèlement sexuel. De ce fait, j’ai trouvé ce roman profondément actuel et important.

Ce livre aura même réussi à me décrocher quelques larmes par moments, et quelques-unes d’entre elles me perlaient même au coin des yeux au moment de tourner la dernière page. Parce que l’humour de la narratrice vient dissimuler tellement de souffrance et de douleur, que cela en devient parfois saisissant. Bouleversant. J’ai trouvé ces changements de tonalité tellement réalistes de la vraie vie d’une personne en souffrance, qui essaye de remonter le pente malgré tout, mais dont les démons reviennent parfois la mettre à terre.

Alors je voudrais de nouveau remercier Maëlle pour ce livre, et la remercier d’avoir parlé du harcèlement également. Parce que le harcèlement, peu importe son échelle, bouscule, bouleverse et détruit tellement de personnes chaque jour, un livre de plus en traitant ne sera jamais de trop dans ce monde. Parce que c’est la réalité. Parce qu’on est en souffrance, et parce que les voix, les actes, les paroles et les souvenirs, ne nous quittent pas à l’instant où le harcèlement cesse. Avoir été harcelé, c’est continuer de vivre avec ses souvenirs, et devoir se reconstruire malgré eux.

Et ce roman prouve que le chemin peut être difficile, mais que c’est possible. Qu’on peut se reconstruire, même si les évènements continuent de marquer nos vies d’une façon ou d’une autre. Et qu’on en a le droit. Que ce n’était, n’est pas, et ne sera jamais notre faute.

Merci pour ce si bon moment de passé auprès de tes mots, Maëlle.

@paulinebilisari sur Instagram

CE que la presse en dit

Entre humour et amour

Entre humour et amour, ce roman jeunesse, profond dans son contenu mais léger dans sa forme, aborde surtout les questions d’estime, d’amour et de confiance en soi.

Camille Tribet, Air Zen Radio

Un roman d’actualité

Ces dernières semaines, l’alopécie est redevenue un sujet dans l’actualité avec l’affaire Will Smith aux Oscars, car la femme de l’acteur américain, Jada, est atteinte d’alopécie. Pour Maëlle Desard, cette scène montre à quel point, ce sujet est encore “tabou chez les femmes. Pour prendre mon cas personnel, je l’ai caché pendant très longtemps”, explique-t-elle. “D’abord, je plaquais mes cheveux pour cacher les trous, ensuite je mettais des épingles pour s’assurer qu’on ne voit pas mon crâne. Enfin, j’ai décidé de porter le foulard, avant d’opter pour la perruque”, assure-t-elle, ajoutant qu’il “lui a fallu beaucoup de temps pour assumer sa perte de cheveux”.

Europe 1, Bienfaits pour vous

Un roman inspirant

Un livre qui parle d’alopécie, la perte massive et anticipée des cheveux, par le regard d’Emma, une ado de 17 ans dont le parcours de vie va à un moment donnée cumuler les incertitudes : son alopécie, son grand-frère turbulent, aux yeux verts et aux sourcils ravageur, toujours à la limite de dévoiler son alopécie lors de faux-pas. Leur déménagement du Sud au Nord de la France, l’arrivée dans la nouvelle école… Tout ça en même temps.
A 17 ans, tout ça à l’âge de l’amour, de l’inconscience et des frivolités.

RTS (Radio Télévision Suisse), l’invitée du 12h30

CE que les libraires en pensent

Ahhh, quelle pêche cette lecture ! 

Je vais vous le dire tout de go : ce roman est ex-ce-llent !! Maëlle Desard aborde avec naturel, sincérité et fougue l’Amitié la plus pure comme la plus dure – l’amitié toxique ; le premier amour et la première fois ; le harcèlement et le doxing ; la relation aux parents, l’éducation… On est aux premières loges d’une histoire parfaitement géniale avec des personnage qu’on ne voudrait pas quitter.

Je termine par un mot pour l’autrice : Maëlle Desard m.e.r.c.i pour la générosité et l’envie de vivre qui déborde de votre texte (Et merci aussi pour les trop bonnes expressions, telles que “être une tourte” ou “avoir la motivation en mousse” qui sont juste réjouissantes !

Gaëlle. Librairie Maupetit

Un véritable plaisir de lecture ! 

Maëlle Desard revient pour une nouveau roman complètement différent, avec une nouvelle héroïne attachante, forte et drôle qui décoiffe.

Derrière la légèreté de ton, Maëlle Desard aborde avec brio des thèmes profonds. Un vrai plaisir de lecture !

Anne Charlotte, Librairie Dialogues, Brest

Je suis sous le charme ! 

J’adore. Sujet à la Slalom, percutant, intéressant, d’actualité, poignant. Une histoire à la fois légère, pleine d’humour et avec un vrai sujet de fond. Autrice française de talent ! Je suis sous le charme.

Célia, Librairie Fontaine Lubéron

Join our newsletter and get 20% discount
Promotion nulla vitae elit libero a pharetra augue